Messahel réitère l’appel de l’Algérie à une réforme de la Ligue arabe

14 Setembro, 2018
|

Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel a réitéré, mardi au Caire, l’appel de l’Algérie à “une réforme de la Ligue des Etats arabes” en vue de l’adapter aux derniers développements pour faire primer les intérêts suprêmes de la Nation arabe.

Dans son intervention aux travaux de la 150ème session ordinaire du Conseil de la Ligue arabe au niveau ministériel, M. Messahel a réitéré l’appel de l’Algérie à une réforme de la Ligue arabe, par la révision des bases, structures et méthodes de travail pour mieux s’adapter aux derniers développements survenus dans la région et en vue de faire primer les intérêts suprêmes de la Nation arabe face aux dangers qui la guettent”.

Après avoir rappelé le caractère “inédit” de la conjoncture qui prévaut dans certains pays de la région et des défis régionaux et internationaux qui ont impacté la succession des évènements dans le Monde arabe et son environnement direct, le ministre a indiqué que ces défis “ont été à l’origine de changements violents sur la scène arabe et ont offert un terreau favorable au pullulement des menaces terroristes qui portent atteinte aux valeurs humaines et civilisationnelles véhiculées par les combats de libération du joug colonial”.

Cette conjoncture “aussi sensible que complexe” que connait le Monde arabe, en appelle à “la mise au point d’une nouvelle voie permettant de définir les point faibles de l’action arabe commune en vue d’y remédier, d’où la nécessité de conjuguer tous les efforts et de rapprocher les vues au mieux des intérêts de la Nation arabe”.