Partenariat Algéro-Portugais

 

Cevital  et le groupe portugais Sousacamp investissent  dans la production de champignons

 
Fruit d’une joint-venture entre le groupe Cevital et le groupe portugais Sousacamp, une unité de production et de transformation de champignons verra bientôt le jour à Dar El-Beïda,  dans la wilaya d’Alger où elle sera implantée. C’est ce que nous avons appris, jeudi, auprès du
P-DG de Cevital, Issad Rebrab, qui était accompagné de son partenaire portugais, M. Artur Sousa, P-DG de Sousacamp, un groupe présenté comme le premier producteur de champignons en Europe. D’une capacité de production nominale de 5 000 tonnes par an, cette unité devrait connaître, d’après M. Rebrab, une rapide montée en cadence pour stabiliser la production au bout de 5 ans à environ 25 000 tonnes en champignons frais et en conserves. Quant à la création d’emplois, cette unité automatisée et ultramoderne devrait pouvoir recruter à son démarrage 120 employés pour passer ensuite à 700 travailleurs. L’intérêt de cette installation est que non seulement elle aura recours à une technologie avancée offrant une productivité élevée, une qualité supérieure ainsi que le respect de l’environnement mais elle va surtout contribuer à la substitution aux importations sinon à exporter. Interrogé sur cette “idée originale” de cultiver des champignons en Algérie, le patron de Cevital s’est contenté de répondre que son intérêt pour l’amont agricole ne s’est jamais démenti. Pour sa part, M. Artur Sousa, le patron de Sousacamp qui produit également des engrais organiques d’origine végétale, insiste sur les bonnes pratiques de l'agriculture et sur la “certification bio”, un label qui n’en est pas moins, il est vrai, de nos jours, un véritable atout. D’après lui, le respect des critères de production biologique notamment pour le champignon est un enjeu déterminant. C’est pourquoi, souligne-t-il, l’unité de production envisagée avec le groupe Cevital sera basée sur un modèle de développement durable, respectueux de l’environnement.
Par : Mohamed-Chérif LACHICHI (Journal Liberté)