Festival international de musique andalouse et des musiques anciennes à Alger

20 Dezembro, 2013
|

 
Des troupes algériennes et d’autres représentant 13 pays prennent part à la 8e édition du festival international de musique andalouse et des musiques anciennes prévu du 20 au 29 décembre à la salle Ibn Zeydoun, de Riadh El Feth

Des troupes du Maroc, de Tunisie, de Syrie, du Liban, de France, de Grèce, de Turquie, du Mexique, d’Espagne, du Portugal, d’Iran, du Pakistan et, pour la première fois, d’Allemagne, participent à la 8ème édition du Festival de musique andalouse et des musiques anciennes aux cotés de troupes algériennes représentant les trois grandes écoles (Malouf, Sanaa et Gharnati).
 
Parmi ces formations, certaines dont "El Amraouiya" de Tizi Ouzou, El Inchirah de Constantine et l’association des beaux-arts d’Alger ont déjà été primées dans diverses manifestations dédiées à la musique andalouse.
 
Les organisateurs de l’évènement qui se propose de faire connaitre les musiques classiques et les instruments, ont intégré, pour la présente édition, la troupe "El Ferda" de Bechar qui représente un ancien genre musical de la région de Kenadsa.
 
Des interprètes de musique andalouse, à l’instar de Dalila Mekadir, Abbas Righi, Leila Borsali et Mohamed Rouane, animeront les soirées du festival.
 
Un hommage sera rendu pour l’occasion à Mohamed et Abderrezak Fakhardji qui ont œuvré en faveur de la promotion de la musique andalouse.
 
L’interprète du Malouf constantinois, Mohamed Bouali et le fondateur de l’association "Gharnatia" de Tlemcen seront également à l’honneur.
 
La 7e édition du Festival international de musique andalouse et des musiques anciennes a réuni des troupes d’Asie, d’Europe et du Maghreb.