Naufrage d’un bateau de migrants en Méditerranée

29 Abril, 2015
|

migrantsL’Algérie a exprimé sa “vive émotion” suite au naufrage d’un bateau de migrants en Méditerranée en provenance de Libye et qui a fait près de 700 victimes, a affirmé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Abdelaziz Benali Cherif.

“C’est avec une vive émotion que nous avons appris la disparition de centaines de personnes dans le drame qui s’est produit hier (dimanche) en Méditerranée au large des côtes libyennes, suite au chavirage d’un chalutier transportant des migrants en quête de sécurité et d’un avenir meilleur”, a souligné le porte-parole du MAE dans une déclaration à l’APS.

“Cette nouvelle tragédie qui a immanquablement heurté toutes les consciences, interpelle l’ensemble de la communauté internationale sur la nécessité et l’urgence d’arrêter une stratégie globale et équilibrée pour le traitement du phénomène de la migration et la gestion des flux migratoires dans le respect strict des droits de l’homme et de la dignité des migrants”, a ajouté M. Abdelaziz Benali Cherif.

Le porte parole du MAE a souligné que l’Algérie, “qui n’a de cesse plaidé en faveur de la promotion d’une coopération internationale sur la question de la migration, et qui inscrit son action dans le cadre de la position africaine commune, appelle à intensifier la lutte contre les réseaux mafieux et criminels transnationaux qui ont fait de la traite des personnes un fonds de commerce florissant”.

Il a estimé, par ailleurs, que “l’intégration du développement économique et social dans toute politique et dans toute stratégie régionale ou internationale liées à la problématique de la migration est indispensable, tant les initiatives occultant cette dimension ont montré leurs limites”.