Tourisme: assouplir les procédures pour promouvoir la destination Algérie

15 Abril, 2019
|

Les participants à la 3ème édition du Salon international “Cirta-Syaha 2019” ouverte dimanche à Constantine, ont insisté sur l’importance “d’assouplir” les procédures administratives et bancaires notamment “pour promouvoir la destination Algérie”.
Selon le président de la fédération nationale des hôteliers (FNH), Hadj Oulbachir, “plusieurs contraintes en rapport avec la législation régissant le secteur du tourisme et le système bancaire freinent l’élan de développement touristique”, d’où l’importance, a-t-il estimé “d’envisager des solutions pérennes devant assouplir les procédures encombrant les projets de d’investissement et la destination Algérie”.
“Sur les 230 zones d’expansion touristique (ZET) prévues à l’échelle nationale, il y a près d’une décennie dans le cadre du plan d’aménagement touristique, 24 seulement sont entrées en exploitation, alors que les autres sont toujours à l’état de projet”, a-t-il soutenu.
Le même responsable qui a estimé que le développement du secteur du tourisme était “l’affaire de tous, du chauffeur de taxi jusqu’aux autorités en passant par les douaniers et les policiers”, a fait part de l’existence à l’échelle nationale de 1.960 hôtels classés déjà opérationnels en attendant la réception “ultérieurement” de 1.650 autres infrastructures hôtelières en construction.

De son côté, le wali, Abdessamie Saidoune a déclaré que la wilaya de Constantine dispose actuellement d’une vingtaine de structures hôtelières classées, susceptibles, a-t-il considéré, de répondre à toutes les demandes exprimées en la matière.
Ce troisième Salon international organisé à l’initiative de la direction locale du tourisme et de l’artisanat en collaboration avec le Club des opérateurs du tourisme et l’Office local du tourisme a été marqué par la participation d’une cinquantaine d’exposants, investisseurs dans le domaine hôtelier, agences de voyage, et organismes d’assurance et de voyage entre autres.
Des tables rondes sur l’investissement touristique, une journée d’étude sur les potentialités et capacités touristiques de l’Algérie et autres forums sur les différentes formes du tourisme sont au menu de cette manifestation devant se poursuivre jusqu’à mardi.