L ‘Afrique et le Conseil de Sécurité

16 Dezembro, 2013
|

Lamamra réitère la revendication africaine de deux sièges permanents au Conseil de sécurité de l’ONU

 

Le ministre des Affaires étrangères, Ramtane Lamamra, a réitéré mardi à Alger la revendication africaine de deux (2) sièges permanents au Conseil de sécurité de l’ONU, précisant qu’il s’agissait d’une revendication "claire et urgente".

Il y a un "consensus" africain quant à la nécessité pour le continent africain d’obtenir deux (2) sièges permanents au Conseil de sécurité de l’ONU avec toutes les prérogatives, y compris le droit de veto, a déclaré M. Lamamra lors d’une conférence de presse au terme des travaux de la réunion de haut niveau sur la paix et la sécurité en Afrique, tenue à Alger, soulignant qu’il s’agissait d’une revendication "claire".
 
Le chef de la diplomatie a rappelé que "contrairement aux autres continents, l’Afrique n’est pas représentée dans la composante actuelle du Conseil de sécurité au niveau des sièges permanents".