Ghali salue la position indéfectible de l’Algérie en faveur de la lutte du peuple sahraoui

16 Janeiro, 2018
|

Le président sahraoui, Brahim Ghali a exprimé sa profonde reconnaissance à l’Algérie pour sa position indéfectible en faveur de la lutte du peuple sahraoui pour son autodétermination, saluant les efforts du président de la République, Abdelaziz Bouteflika pour l’instauration de la paix à travers le monde, a indiqué dimanche un communiqué de l’Assemblée populaire nationale (APN).

Le président Ghali qui a reçu samedi le président de la Commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté à l’étranger à l’APN, Abdelhamid Si Affif et la délégation qui l’accompagne dans les camps des réfugiés sahraouis, “a exprimé sa profonde reconnaissance à l’Algérie pour sa position indéfectible en faveur de la lutte du peuple sahraoui pour son autodétermination et son indépendance”, a précisé le communiqué.
M. Ghali s’est félicité de la dynamique que connait le mouvement de solidarité avec le peuple sahraoui depuis la conférence de Paris, saluant la participation algérienne. Il a à cette occasion exprimé “sa profonde reconnaissance au président de la République, Abdelaziz Bouteflika pour l’instauration de la paix à travers le monde et la défense des droits des peuples opprimés”. Il a mis en exergue l’expérience du Président Bouteflika et son parcours militant qui représente “un symbole du militantisme pour la liberté et l’égalité dans le monde”, ajoute le communiqué.

Réitérant le soutien de l’Algérie au peuple sahraoui, M. Si Affif a rappelé les victoires réalisées notamment la décision de la Cour de justice européenne et les conclusions de l’avocat général, jugeant invalide l’accord de pêche UA-Maroc ainsi que la participation de la RASD, en tant qu’Etat fondateur de l’UA, au sommet UA-UE.

M. Si Affif qui œuvre de concert avec le député Jean-Paul Lecoq à la concrétisation de leurs propositions à savoir la création d’un réseau de parlementaires solidaires avec la cause sahraouie, a indiqué que l’action de solidarité “connaitra une nouvelle dynamique”.
Au siège de l’Assemblée nationale sahraouie, M. Si Affif a affirmé le soutien des députés algériens à leurs homologues sahraouis, mettant l’accent sur “la nécessité de la communication entre les deux parlements en vue de renforcer les relations de fraternité et de solidarité”.