Algérie-Portugal

Signature de 4 accords de coopération  dans le secteur de l'Agriculture

 L’Algérie et le Portugal ont signé jeudi à Alger quatre accords de coopération visant à renforcer et à encourager les relations bilatérales dans le secteur agricole.
 
"Ces accords visent à renforcer davantage la coopération bilatérale entre les deux pays dans le domaine agricole", a souligné le ministre de l’Agriculture et du développement rural, Abdelwahab Nouri, en marge de la cérémonie de signature organisée à l’occasion d’un forum algéro-portugais sur l’agriculture et l’agroalimentaire, auquel ont pris part des hommes d’affaires des deux pays.
 
Le premier accord constitue le cadre général de la coopération dans les différents domaines, notamment dans celui de l’agriculture, de l’agroalimentaire et des forêts. "Il permettra de mettre en place des projets de coopération et de partenariat entre les institutions et les opérateurs des deux pays", a-t-il ajouté.
 
Le second concerne le domaine sanitaire vétérinaire. Il s’agit d’un accord-cadre relatif aux procédures de contrôle sanitaire utilisées lors des opérations d’importation et d’exportation d’animaux, de produits d’origine animale.
 
Le 3ème accord et le 4ème définissent la cadre de coopération dans les domaines de la protection des plantes et de la quarantaine végétale et des forêts.
 
"L’Algérie s’est engagée à développer le secteur agricole afin de réduire au maximum la facture alimentaire et satisfaire ses besoins", a souligné M.Nouri lors de la signature de ces accords.
 
M. Nouri a rappelé les mesures "importantes" prises par l’Etat dans le cadre de l’opération d’assainissement du foncier agricole en vue d’inciter davantage les opérateurs économiques algériens à investir dans le secteur agricole, un secteur "prometteur" et "stratégique" pour l’Algérie.
 
Présidant une importante délégation d’hommes d’affaires de son pays, la ministre portugaise de l’Agriculture et de la mer, Assunçao Cristas, a indiqué que cette coopération visait à "promouvoir davantage les relation bilatérale entre les deux pays notamment dans le domaine agricole".
 
"On est venu nombreux pour développer un partenariat durable et solide capable de construire des projets de façon soutenable à long terme", a souligné la ministre portugaise.
 
Pour Mme Cristas, l’Algérie, comme le Portugal , aspirent à augmenter leur production agricole et agroalimentaire, soulignant que son pays "peut apporter une valeur ajoutée à cette stratégie".
 
"L’Algérie ne représente pas seulement un marché pour nous. C’est notre partenaire pour le développement agricole et agroalimentaire pour assurer la sécurité alimentaire", a soutenu Mme Cristas, appelant les hommes d’affaires algériens et portugais à conclure des partenariats gagnant- gagnant dans ce secteur.
 
Selon la ministre, le secteur agricole a contribué durant les années de récession à augmenter de 3 % les exportations du Portugal.